Holocaust + Musik / Holocaust + Musique

Publié le par reinerschleicher.over-blog.com

 


 

Ist es akzeptabel, dass Bilder des Holocaust als grafische Untermalung für diese Musik herhalten?

 

(Eine Musik, die mir sehr gefällt, aber darum geht es mir hier nicht.)

 

A mon avis, une combinaison des images de la Shoah avec cette musique est de mauvais gout et inacceptable.

Commenter cet article

reinerschleicher.over-blog.com 13/02/2011 19:03



SIMONE GAUTIER M'A ECRIT:


Bonjour,


C'est bien volontiers que je vous donne mon accord avec mon nom bien sûr.


J'ai rectifié quelques passages mal dits si vous le voulez bien. Hier j'étais dans l'émotion de cette relecture et pourtant je ne voulais pas rester sans donner de réponse.


 


Acceptable ou non ? J'y ai mis du temps.


Cette présentation est  contraire à la façon dont on m'a transmis valeurs et respect et les règles de ce qu'il faut honorer et comment honorer...


Mais à y revenir, à ces images, les regarder encore une fois, sans pouvoir jamais sortir de l'inconcevable .... Cette Shoah est inconcevable, ces images inconcevables,  ce réel ? est-ce réel
? inconcevable ! Que cela ait pu se produire est un défi à l'entendement ...


Alors oui, cette musique accompagnatrice, un défi par rapport à ce que je trimballe de mon éducation, oui pourquoi pas ?


Alors que cette musique nous oblige tous à nous regarder jusqu'au fond de l'âme, elle nous emmène dans l'inconcevable


 


Sincèrement à vous



reinerschleicher.over-blog.com 09/02/2011 18:32



RECU PAR MAIL


 


Von: MC San J.


 


> Je pourrais mettre un commentaire en "commentaire", car c'est ainsi qu'il
> faut faire avec les blogs. Mais j'ai peu envie de rentrer dans des débats
> qui me demanderaient de suivre le fil des discussions (car un commentaire
> sur un blog entraîne des réactions diverses, pas seulement celles du
> blogueur, il faut donc suivre... et je n'en ai pas le temps).
> Ce qui est intéressant c'est qu'on en parle, nous. Mais tu
> peux transférer tout ce mail au blogueur ami, Reiner Schleicher  (ci-dessous,
> en PS, j'ai copié le passage sur les termes, et ajouté une note sur le livre
> d'Edgar Morin).
>  
> Judaïsme... J'avais fait une ample note au moment de la fête de Hanoucca
> (j'ai mis mes propres lumières, bougies du chandelier, en illustration,
> lumières posées jour après jour) :
> http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2010/12/04/hanoucca-fete-des-lumieres-en-ce-debut-decembre-2010.html 
>  
> Quand on dit "Shoah" on veut parler de l'extermination des Juifs. Dans
> l'histoire du peuple juif.
> Mais quand on en parle historiquement, ce doit être "Holocauste", le mot
> à employer. Car autrement c'est faire comme s'il n'y avait pas eu
> d'extermination programmée des Tziganes. Pour eux c'est insupportable. Ils sont
> niés, oubliés (comme les homosexuels, etc.). Et on les pense, les Tziganes,
>  indépendamment de cette réalité historique qui explique beaucoup de
> choses de leur présent. Or l'Allemagne, dans l'examen de ce passé nazi
> doit effectivement ne pas en censurer une partie. Les gens nés après cette
> période ne sont coupables de rien, mais ils ont un devoir de mémoire et
> d'histoire authentique. La substitution, acceptée par contagion,
> substitution qu'analyse si bien Edgar Morin, s'explique aussi par le fait que les
> Tziganes n'aient pas d'Etat.
> Pour la musique, je t'ai dit : tout dépend du contexte. Le montage, lui,
> témoigne, de toute façon...
> Marie-Claude
> PS : La pétition sur l'expo à Cologne, tu as dû me l'envoyer. Mais il y
> a des périodes où je suis noyée dans la masse des mails, si j'ai fait
> une pause de lecture, et certains messages sont oubliés...

> Je remarque que le commentaire écrit "Shoah" et non, comme est titrée la
> vidéo, "Holocauste". Cela me gêne bien plus que ne pourrait le faire la
> musique, si elle devait me gêner. Car la substitution du terme (quand on
> ne parle pas que de l'extermination des Juifs - en Israël, ou dans la
> communauté juive, en relation avec, précisément, l'histoire des
> communautés juives, du peuple juif, il n'y a alors aucune raison de dire Shoah, le
> terme hébreu, au lieu d'Holocauste, qui intègre toutes les victimes, dont
> l'effacement rejoint la négation). La vidéo, elle, ne supprime pas la
> mention des Tziganes (exterminés dans une proportion immense : 1/3 du peuple,
> même pourcentage que pour les Juifs  français - ailleurs, en Allemagne,
> le pourcentage des Juifs exterminés est de 50%) des résistants, des
> homosexuels (le triangle rose). Le terme Holocauste est important quand on
> parle de l'extermination de tous. Et la substitution est une façon
>  d'effacer tout ce qui n'est pas l'extermination des Juifs. Erreur grave
> (dont parle fort bien Edgar Morin, Juif qui a réfléchi beaucoup sur la
> façon de vivre son identité, la mémoire de l'Holocauste, sans capter cette
> catastrophe par l'oubli des autres). Il insiste sur cette histoire de choix
> de mot. (Dans son livre "Mes démons"*, en poche maintenant : à lire,
> remarquable).
> * livre d'Edgar Morin  : voir sur mon blog, dans la liste "livres 2",
> colonne de droite, bas. Cliquer sur l'image pour précisions et liens.



reinerschleicher.over-blog.com 09/02/2011 18:26















Nicole G. ecrit :











Salut Reiner,

La musique est belle, mais je ne sais pas si les paroles correspondent
aux images.
Si oui, les images ne sont pas déplacées,  SAUF CELLES QUI SONT TROP DURES.   Certaines images sont tres belles, émouvantes.
Je pense qu'il ne faut pas etre trop rigide et tomber dans la censure
á tout propos.
Moi-meme je travaille en ce moment á mon projet SURVIVRE (Überleben)
pour lequel j'utilise des photos terribles de la guerre d'Algérie, et
des photos de victimes du terrorisme, des enfants blessés (dont moi).
Ce n'est pas de la complaisance gratuite.   C'est une intégration de
ces réalités (guerres, shoah, terrorisme)  dans la réalité de l'art,
un moyen de se souvenir, de rappeller á la mémoire,  de communiquer.

Amicalement,
Nicole G













roland bergère 05/02/2011 15:17



Sans vouloir remettre en question les qualités musicales du groupe „Placebo“ il faut reconnaître que le montage n’est pas très heureux.
Substiturait-on aux images de la Shoah (qui n’ont certes pas besoin d’accompagnement musical pour dire ce qu’elles ont à dire) d’adorables poussins, l’effet serait tout aussi garanti, nous les
trouverions d’une incomensurable tristesse. Si l’intention est louable, le résultat est somme toute assez désastreux, la crudité brutale des images se retrouve au même niveau q’une langueur
sentimentale, un rien larmoyante, par un après-midi pluvieux, ce qui n’est pas forcément l’attitude adéquate pour se souvenir en général, et de la Shoah en particulier. Le film de Moshe Zimmerman
„Pizza à Auschwitz“, ou encore le „clip“ de Jane Korman (http://tv.repubblica.it/copertina/i-will-survive-ad-auschwitz-il-ballo-del-sopravvissuto/50382?video=&ref=HRESS-4),
démontrent, chacun à sa manière, que l’on peut se passer et de “l’imagerie traditionnelle“,  et des statistiques (surtout quand elles sont, effectivement, erronées)“ qu’il est
tout à fait possible d’aborder l’Holocauste de façon moderne (peut-être était-ce l’intention de l’auteur? mais elle s’exprime alors bien faiblement) et surtout récurante. Dans ses entretiens (Le
Devoir de Mémoire, Edtions Mille Et Une Nuit), Primo Levi constatait à propos de ces interventions dans les écoles : „J’ai l’impression que mon langage est devenu insuffisant, que je parle une
langue différente.“ Ce problème du langage me semble pertinent. A ce titre, penser qu’il suffit de „googler“ des images et de les  „mettre en musique“ revient à ne rien
dire.



reinerschleicher.over-blog.com 28/01/2011 11:05






UN AMI M'A ECRIT COMME SUIT:


Moi aussi cela me choque. Je ne comprends pas les paroles. Je ne sais pas le message qu'elles portent mais la musique n'évoque pas le recueillement et l'hommage aux morts. Il
faudrait avoir le texte des paroles.


 


Qui a fait ceci ? Il se pourrait bien qu'il y ait une intention positive mais franchement je préfère "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat !


 


Le texte parle de 3 millions de morts au lieu de 6. Ignorance ?