Kissinger, Juifs de Cour et antisémites !

Publié le par reinerschleicher.over-blog.com

publié par http://israel-chronique-en-ligne.over-blog.com - un site d'un grand interet !!

 

*********************

 

 

 

De Isi Leibler


Version française : Hanna

 

Kissinger, Juifs de Cour et antisémites !

 

Peu de gens seraient choqués par les nouveaux détails des expressions antisémites du Président Richard Nixon, révélés dans les dernières transcriptions des enregistrements dégagés de la bibliothèque Nixon. Il était un homme vulgaire tenant des propos innommables sur les Juifs et au-delà, également sur les Afro-américains, les Américains d’origine irlandaise, les Américains d’origine italienne, ainsi que d’autres groupes ethniques.

Il est cependant paradoxal que le nom de Richard Nixon a tendance à enrager la plupart des Juifs qui le considèrent comme un mal psychotique, tandis qu’ils continuent à adorer le Président Franklin Delano Roosevelt, qui, pendant l’Holocauste, a refusé l’entrée aux Etats-Unis aux Juifs qui auraient pu être sauvés et qui a été personnellement responsable du veto à l’encontre des efforts pour intervenir au nom des Juifs d’Europe massacrés par les nazis. En fait, on pourrait dire qu’il a agi conformément à la formule de Kissinger à savoir que " mettre les Juifs dans les chambres à gaz n’était pas une préoccupation américaine ".

 

Je pense que les politiciens doivent être jugés pour leurs actes et non pour leurs paroles et leurs préjugés et l’antisémitisme de Nixon, était nourri essentiellement de stéréotypes négatifs épouvantables. Mais il a vraiment engagé un secrétaire d’Etat juif, et selon son rédacteur de discours, William Safire d’origine juive, ses héros ont inclus Benjamin Disraeli, Louis Brandeis, Felix Frankfurter et Herman Wouk.

 

Pour moi, Nixon a été le Président qui, en dépit de ses traits de caractère douteux et négatifs, sera authentifié dans l’histoire comme le dirigeant qui, pendant la Guerre de Kippour en 1973 aura affaibli son secrétaire d’Etat juif, qui avait cherché à retarder l’envoi d’armes à Israël pour promouvoir Sadate et rendre Israël plus flexible dans les négociations avec les Egyptiens. Le pont aérien massif d’armes de Nixon a fourni à Israël des armes désespérément nécessaires. Le fait qu’il ait eu des préjugés contre les Juifs américains [qui ont voté massivement contre lui], alors qu’il admirait les Israéliens, n’a eu en définitif que des conséquences mineures. Nous devons lui rester éternellement reconnaissants pour avoir évité d’innombrables autres victimes israéliennes et peut-être même d’avoir évité une catastrophe pour l’Etat juif.

Cela nous amène à Henry Kissinger, dont des personnes comme Marty Perez de " The New Republic ", qui à ce jour encore, lui attribuent à tort d’avoir influencé Nixon en 1973 pour agir au nom d’Israël.

Il suffit de lire le récent livre de Yehuda Avner " Le Premier ministre " [page 246-248], qui fournit les transcriptions des enregistrements de Nixon, démontrant clairement que c’est le Président qui a récusé son secrétaire d’Etat juif, lui ordonnant de retirer tous les arrêtés concernant le pont aérien d’armes pour Israël à un tournant décisif dans la guerre.

(...)

http://israel-chronique-en-ligne.over-blog.com/

Publié dans Antisemitisme

Commenter cet article